Les bollards: La clé de la sécurité avec une valeur desi

Lire cette page in English
en español

Les bollards délimitent un espace et fournissent des mesures de sécurité — avec un attrait esthétique

Chaque année aux Etats-Unis, il y a environ 20 000 incidents de véhicules qui s’écrasent dans des arrêts de bus, bureaux, centres commerciaux, restaurants et autres devantures de magasins. Au cours des dernières années, il y a aussi eu de nombreuses attaques de voitures bélier autour du monde. Bien que les circonstances varient, leur nombre est alarmant — et les voitures ne vont pas s’en aller.

Les bollards sont simples, pratiques, et un moyen rentable pour protéger les piétons, cyclistes, propriétés et autres véhicules de telles collisions, qu’elles soient intentionnelles ou accidentelles. Ils fournissent un repère visuel à la fois aux conducteurs et aux piétons, guidant la circulation et augmentant la vigilance. Quand ils sont nécessaires, ils fournissent aussi une barrière physique protectrice — sans évoquer l’aspect et le sentiment d’une forteresse.

Bollards et esthétique

Bien que les bollards soient installés principalement pour augmenter la sécurité, ils peuvent aussi être utilisés comme des éléments de design, fonctionnant comme éléments d’aménagement du paysage. Et ce n’est pas tout — les bollards peuvent aussi servir beaucoup d’autres buts:

  • Créer des limites visibles d’une propriété
  • Séparer des zones à l’intérieur d’un site
  • Contrôler ou guider la circulation
  • Permettre l’accès des piétons tout en préservant l’entrée de véhicules

Les bollards amovibles ou modifiables (rabattables ou rétractables) peuvent autoriser différents niveaux de restriction d’accès pour de nombreuses circonstances. Ils nous disent fréquemment où nous pouvons et ne pouvons pas conduire, stationner, rouler à vélo ou marcher.

Les bollards incluent aussi les avantages suivants:

  • Attrait esthétique aux extérieurs de bâtiments et zones avoisinantes
  • Eclairage
  • Caméras de sécurité
  • Stationnement de vélos
  • Places assises
Nombreux bollards noirs alignés sur un trottoir
Les bollards décoratifs sont à la fois fonctionnels et élégants sur un trottoir.

 

Les bollards décoratifs sont faits sous diverses formes pour s’harmoniser avec une large gamme de styles architecturaux La prévalence de la forme la plus basique de bollard de sécurité—le tuyau en acier rempli de béton—a encouragé la fabrication de bollards décoratifs conçus comme habillages de tailles de tuyaux d’acier standard, ajoutant une forme agréable à la fonction désirée.

Qu’est-ce qu’un Bollard ?

Un bollard est une borne verticale courte. Les premiers bollards servaient à l’amarrage des grands bateaux à quai, ils sont toujours utilisés aujourd’hui. Un bollard typique marin est produit en fonte ou en acier avec une forme semblable à un champignon—la partie supérieure élargie est conçue pour éviter aux amarres de glisser.

Bollards sur un quai servant à l'amarrage des grands bateaux
Les bollards furent utilisés en premier comme bollards marins pour l’amarrage des grands bateaux à quai.

Aujourd’hui, le mot bollard décrit aussi une variété de structures utilisées dans les rues, autour des bâtiments et dans l’aménagement du paysage. Selon la légende, les premiers bollards de rue étaient réellement des canons—parfois supposés être des armes capturées à l’ennemi plantés dans le sol comme des bornes de délimitation et repères de ville. Quand l’approvisionnement d’anciens canons a été épuisé, des pièces en fer de forme similaire ont été fabriquées pour remplir les mêmes fonctions. Les bollards ont depuis évolué dans beaucoup de variétés qui sont largement employées sur les routes, spécialement dans les zones urbaines, autant qu’à l’extérieur des supermarchés, restaurants, hôtels, magasins, bâtiments gouvernementaux et stades.

Bollards permanent ordinaire

Le type de bollard le plus commun est fixe. La version la plus simple est une borne en acier épurée, d’environ 90 à 120 cm de haut. Les bollards spécialement fabriqués incluent non seulement une simple borne mais aussi une large gamme de formes décoratives. Certains présentent une section carrée ou rectangulaire, mais la plupart sont cylindriques, parfois avec un capuchon en forme de dôme, incliné ou plat. Ils existent aussi dans une variété de finitions métalliques, peintes et revêtements en poudre.

Bollards amovibles

Les bollards amovibles sont utilisés là où le besoin de limiter l’accès ou diriger la circulation change. Les deux styles rétractables et rabattables sont utilisés où une entrée sélective est fréquemment nécessaire, et sont conçus de telle façon que le bollard peut être facilement escamoté au niveau du sol et rapidement relevé. Les deux modèles rétractables peuvent être actionnés manuellement ou automatisés par des mouvements hydrauliques.

Bollards mobiles

Les bollards mobiles sont des objets gros et lourds—fréquemment de pierre ou de béton—qui se fondent sur leur poids plutôt que sur leur ancrage structurel pour rester en place. Ils sont conçus pour n’être déplacés que rarement, et seulement avec de grosses machines telles qu’un chariot élévateur.

Applications pour bollards

Les bollards appartiennent généralement à trois types d’applications:

  • Décorative (mise en valeur architecture/paysage)
  • Sureté et direction du trafic
  • Sécurité (résistance au choc)

Bollards décoratifs

Certains bollards sont destinés uniquement à être une décoration. Comme dispositif indépendant architectural ou paysager, ils peuvent délimiter, séparer ou définir un espace. Ils peuvent être aussi des accents, sentinelles ou aider des participants à élargir leur valeur architecturale.

Les bollards décoratifs sont fabriqués pour s’harmoniser avec les deux styles architecturaux traditionnels et contemporains. Le dernier penche vers la simplicité visuelle—souvent des bornes à cotés droits se dévoilant près du sommet. Les styles faits pour coïncider avec différentes périodes historiques ont des détails de forme et de surface plus élaborées. Ceux—ci incluent flûtes, bandes, rouleaux et autres ornementations.

Quelques bollards en acier sont reliés par une chaîne sur le devant d'un grand bâtiment moderne
Bollards en acier brillant complémentant l’infrastructure d’un bâtiment moderne.

La tête de poteau

La tête de poteau est un élément distinct. Le design du bollard traditionnel inclut souvent des extrémités décoratives élaborées, alors que les versions contemporaines présentent simplement un sommet rond ou incliné pour dissuader les passants de laisser des déchets ou de les utiliser comme siège improvisé. D’autre part, ils sont parfois fabriqués plats et larges spécialement pour encourager à s’asseoir. Les matériaux courants de bollards décoratifs comprennent le fer, l’aluminium, l’acier inoxydable et le béton.

Designs ornementaux

Les designs ornementaux avec des détails élaborés sont fréquemment faits de moulages en fer ou aluminium. Les bollards en aluminium sont souhaitables pour les applications où le poids est un problème, comme les bollards amovibles. Les articles en aluminium ont tendance à être légèrement plus chers que le fer. Pour les applications où un bollard décoratif peut être sujet à un choc destructif, la fonte ductile est un choix plus sûr que les métaux fragiles, comme la force déforme le métal plutôt que le briser en projectiles dangereux.

Fer et aluminium

Les bollards en fer et aluminium sont fréquemment fabriqués par moulage au sable—une technique de fonderie traditionnelle qui est économique et adaptée aux objets de cette taille. Cependant, les objets moulés au sable donnent souvent des irrégularités de surface qui tendent à donner un produit fini moins attrayant à l’œil. Si une finition plus uniforme est désirée, trouvez un fabriquant qui usinera 100% de la surface après moulage pour produire des articles avec une surface uniforme pour un maximum d’attrait visuel.

Finition d’un bollard décoratif

La finition est une considération importante dans un bollard décoratif, fonctionnel autant que d’un point de vue esthétique. Les bollards sont, par nature, sujets à être éraflés ou entaillés par les piétons ou les véhicules. Ceux situés près des routes sont exposés à un environnement passablement agressif—les résidus pétrochimiques et les projections de sels de déverglaçage dilués peuvent compromettre certaines finitions peintes.

Environnements modérément agressifs

  • La finition de revêtement en poudre appliquée en usine est idéale
    • Disponible pour le fer, l’aluminium et l’acier
  • Ce procédé d’application crée une couche avec un revêtement très uniforme
  • Durant l’enrobage, toute barre de métal attire la poudre, éliminant les petits trous dans le revêtement
  • Le processus de cuisson qui complète la finition lui donne une robustesse et résistance aux agressions supplémentaire

Environnements rigoureux

  • Les bollards en aluminium sont un meilleur choix que le fer
  • Si la couche de finition est endommagée, L’aluminium s’oxyde vers une couleur qui est plus acceptable que la rouille rouge produite par le fer
  • L’aluminium et l’acier inoxydable sont aussi disponibles dans plusieurs finitions de barre métal

Fonctionnalités d’un bollard décoratif

La fonctionnalité peut être ajoutée par ailleurs au bollard décoratif. Une option commune est l’œil de chaîne—reliant deux ou plusieurs bollards par une chaîne, créant un système de direction de la circulation simple. Une grande boucle de métal ou un bras sur le côté de la borne permet le stationnement et le verrouillage des vélos, un choix de plus en plus populaire comme beaucoup de gens recherchent un alternative verte au transport. Les bollards peuvent aussi contenir des éléments d’éclairage ou appareils de sécurité, comme des capteurs ou caméras.

Circulation et sécurité

La fonction la plus commune du bollard est le contrôle et la direction de la circulation, tout du long avec sureté et sécurité.

Direction et contrôle de la circulation

Fonctions principales:

  • Dissuasion visuelle
  • Arrêter une intrusion accidentelle dans un espace défini

Sureté et sécurité

Fonctions principales:

  • Résistance à l’impact
  • Arrêter une tentative de collision

Des lignes de bollards étroitement espacées peuvent former un filtrage de la circulation, séparant les véhicules à moteur des piétons et vélos. Par exemple, placer les poteaux avec 1 mètre (3 pieds) d’espace entre eux permet le passage facile des hommes et des véhicules à propulsion humaine—tels que chaises roulantes ou caddies—mais empêche le passage de voitures. De telles installations sont souvent vues devant l’aire de stationnement d’un magasin, et à l’entrée des rues converties en galeries marchandes ou rues piétonnes. En concevant l’installation de bollards sur un site, l’attention doit être mise pour éviter de les localiser où ils deviendront un risque de circulation aux véhicules autorisés ou cyclistes.

Quelques bollards étroitement espacés séparant la circulation des piétons
Lignes de bollards agissant comme séparateur de circulation pour la sécurité des piétons.

Quelques applications pour guider la circulation dépendent de la coopération des conducteurs et des piétons et ne nécessitent pas de résistance à l’impact. Une ligne de bollards reliés par une chaîne présente un repère visuel pour ne pas franchir la limite, bien qu’il peut être assez facile pour un piéton de passer par—dessus ou par—dessous la chaîne s’il le souhaite. Les bollards conçus pour guider la circulation sont parfois faits pour se plier, se déformer ou se détacher sur un choc.

Des bollards reliés par une chaîne sont un repère visuel pour ne pas franchir la limite
Des bollards reliés par une chaîne sont un repère visuel pour les véhicules, cyclistes et piétons.

Ajouter une plus grande résistance à la collision permet au bollard de renforcer les restrictions de circulation au lieu de simplement les suggérer. Des bollards de tuyaux plein sont fréquemment placés aux angles des bâtiments, ou au pied des lampadaires, des téléphones publics, des bouches à incendie, des conduites de gaz et autres installations qui ont besoin d’être protégées d’un contact accidentel.

Un bollard au bord d’une chaussée empêche les voitures de monter sur le trottoir et de blesser les piétons. Les bollards conçus en forme de cloche et similaires (tel que le bollard Martello) peut rediriger un véhicule à nouveau sur la route lorsque ses roues heurtent les côtés inclinés du bollard. Ils sont employés où les demi—tours et virages serrés sont fréquents. Cette sorte d’usage est particulièrement courante dans les angles où les conducteurs de véhicules sous-estiment souvent le virage, et où les piétons sont particulièrement près du ballast en attendant de traverser. Dans quelques villes, des bollards résistants aux chocs et automatiquement rétractables sont installés pour réguler le flux de circulation dans une intersection.

Quatre bollards en ligne protégeant les piétons d'un choc accidentel
Bollards protégeant les piétons d’un choc accidentel avec des véhicules.

Sécurité

Les conséquences de l’attentat d’Oklahoma City en 1995, les attaques du 11 septembre, et les plus récentes attaques terroristes en Europe occidentale ont vu une forte hausse dans l’installation de bollards pour des motifs de sécurité. La protection contre les attaques de voitures—bélier ne comprennent pas seulement des bollards de sécurité et des poteaux, mais d’autres barrières de béton et métal conçues pour résister à l’impact sans présenter l’apparence d’une barrière protectrice—tels que de grandes jardinières ou des bancs qui dissimulent des bollards.

Calcul de résistance

Une fois la forme de menace déterminée, la résistance nécessaire pour l’arrêter doit être calculée. La spécification d’un périmètre anticollision prend en compte la masse et la vitesse d’un véhicule attaquant en approche, cette dernière étant considérée comme la plus importante.

Selon Weidlinger Associates principal, Peter DiMaggio, un expert en conception sécurité, une évaluation prudente des alentours du site est requise.

« La route et l’architecture du site détermineront la vitesse d’approche maximale possible » dit—il. « S’il n’y a pas d’approches vers le bâtiment avec un élan conséquent, un véhicule d’attaque ne peut pas acquérir une grande vitesse, et la résistance des barrières anti—bélier peut être ajustée en fonction.»

Bollards de sécurité

Le bollard de sécurité le plus simple est une pièce de 8 pouces (203 mm), 10 pouces (254 mm) ou 12 pouces (305mm) de tuyau structurel en acier au carbone. Une résistance à l’impact est obtenue même avec un tuyau de 4 pouces (102 mm), selon la technicité de sa fixation. Il est souvent rempli avec du béton pour augmenter sa rigidité, bien qu’un tuyau non rempli avec des plaques de renfort internes peut produire une meilleure résistance avec le même diamètre de tuyau. Sans aucune forme de renforcement interne, l’épaisseur du tuyau a besoin d’être beaucoup plus grande. Pour les bollards de sécurité de type fixe, les bollards à tuyau ordinaire peuvent être fonctionnellement suffisants, si proprement montés. Des bollards de type tuyau non décorés sont aussi spécialement fabriqués.

Améliorer l’aspect des bollards de sécurité

Le plus grand désavantage d’un bollard à tuyau lisse est l’esthétique. Une pièce de tuyau peint—moins bien améliorée—ne s’intègrera pas vraiment dans la plupart des projets architecturaux. Cependant, ceci peut être résolu par une couverture décorative de bollard. Beaucoup de bollards autonomes qui n’ont pas la résistance au choc par eux—mêmes sont conçus avec une capacité de montage alternative permettant de se glisser sur les tailles de tuyaux standards, formant un système résistant au choc, attractif et architecturalement approprié. Ces couvertures décoratives peuvent aussi être disponibles pour améliorer (mais dans un but non décoratif) les bollards de type tuyau.

Fixations de bollards

Il y a trois types basiques de fixations de bollards: fixe, amovible et maniables (rétractable ou pliante).

Schéma de différents types de bollards incluant un tuyau décoratif amovible avec couverture de bollard décoratif
Il y a trois types basiques de fixations de bollards. Photo avec la permission de Hudson Powder Coating.

Bollards fixes

Les bollards fixes peuvent être montés dans le béton existant, ou installé dans de nouvelles fondations. Les bollards fabriqués sont fréquemment conçus avec leur propre système de montage. Les fixations indépendantes peuvent être non—invasives en forant dans le béton existant et s’ancrant avec des encarts en époxy ou béton. De tels bollards montés en surface peuvent être utilisés pour des installations purement esthétiques, la dissuasion visuelle et la direction, mais fournissent une résistance au choc minimale.

Les bollards conçus pour protéger contre les chocs sont couramment insérés dans du béton à plusieurs pieds de profondeur, si les conditions du site le permettent. L’étude de la fixation dépend de l’évaluation de la menace, la nature du sol, et d’autres facteurs spécifiques au site. Les massifs de fondation qui montent plusieurs bollards fournissent une meilleure résistance, répartissant la charge de l’impact sur une surface plus grande. Pour les sites où une excavation profonde n’est pas souhaitable ou possible (ex: un emplacement urbain avec un sous—sol ou métro sous le trottoir), des bollards faits avec un système d’installation peu profond sont disponibles à la fois pour des bornes individuelles et des groupes de bollards. En général, plus la fixation est peu profonde, plus large elle doit être pour résister à la charge de l’impact.

Bollards amovibles

Un bollard amovible a généralement une fixation permanente installée ou un manchon sous le niveau du sol, tandis que la partie haute affleure avec le trottoir. Le bollard correspondant peut être sorti de la fixation pour autoriser l’accès. Ce système est prévu pour les emplacements où le changement d’accès est requis occasionnellement. Il peut inclure un mécanisme de verrouillage, visible ou dissimulé, pour empêcher le retrait non autorisé. Les deux sortes, bollard décoratif ou lisse sont disponibles pour ce type d’utilisation. La plupart des bollards amovibles ne sont pas conçus pour une haute résistance à l’impact et ne sont pas couramment utilisées pour des applications anti-bélier.

Bollards escamotables

Les bollards escamotables s’emboîtent au—dessous du niveau du trottoir, et peuvent être manœuvrés manuellement ou automatiquement. Les systèmes manuels ont parfois un mécanisme d’assistance élévateur pour faciliter et accélérer le déploiement. Les systèmes automatiques peuvent être électriques ou hydrauliques, et incluent parfois une alimentation de secours dédiée pour que le bollard reste fonctionnel en cas d’urgence. Les systèmes escamotables tendent à être sans ornement.

Les bollards dans le monde moderne

Les bollards sont aussi omniprésents qu’ils sont négligés. Ils parlent du besoin de définir l’espace, une des tâches de base dans l’environnement moderne de construction. Les bollards décoratifs et couvertures de bollards offrent une solution polyvalente pour apporter une forme agréable à une variété de fonctions. La gamme de choix disponible est vaste en termes à la fois de style visuel que de performances. Pour les applications de sécurité, un designer professionnel avec une expertise sécurité devrait faire partie de l’équipe de planification.